Retour

Combattre le déclassement de la ruralité.

Nous sommes fermement opposés à l’abandon de notre ruralité où l'on trouve aujourd’hui la plus grande pauvreté et le déclassement social. La répartition actuelle des catégories populaires sur le territoire national montre que les trois quarts des catégories populaires vivent désormais dans la « France périphérique », celle des petites villes, des villes moyennes et du monde rural.
 
Face à la désertification rurale dont souffrent en silence des millions de nos compatriotes, nous proposons de doubler le nombre de maisons de santé directement financées par l’Etat. Face à l’inégalité croissante d’accès à la santé, les aides à l’installation doivent être massivement augmentées contre l’engagement des médecins à rester au moins cinq ans dans une zone sous-médicalisée. Cette politique incitative préservera naturellement la liberté d’installation des médecins.
 
Plus aucun bureau de poste ne doit fermer. Nous proposons que certains bureaux deviennent des « maisons de services publics » financées par l’Etat. Il faut également mettre en place un « chèque mobilité » pour les actifs des classes moyennes et modestes qui vivent dans les zones rurales isolées. Dans les départements ruraux où les moyens de transports collectifs sont rares, offrir aux salariés les moyens de travailler relève tout simplement de l’équité.
 
Enfin, les zones blanches doivent être intégralement résorbées et il faut accélérer le déploiement de l’Internet très haut débit. Ce doit être une priorité absolue pour attirer l’activité économique en zone rurale.
 
Le déclin du monde rural n’est pas une fatalité. Nous refusons de rester passifs devant les fractures territoriales qui ne cessent de se creuser dans notre pays. C’est un devoir collectif de ne pas abandonner la ruralité qui est au cœur de notre patrimoine et qui peut s’imposer demain comme un formidable vecteur de développement pour peu que nous décidions enfin de lui en donner les moyens.
 



© 2017 / Droite Sociale - Tous droits réservés
Retour haut de page